Neo Rétro - Vintage

 

Neo retro

 

Les Fantic Caballero Scrambler et Flat Track sont prêtes pour 2018


La nouvelle Caballero du constructeur italien Fantic passe du statut de prototype à celui de modèle de série pour 2018 : déclinée en versions Scrambler ou Flat Track, cette séduisante moto est équipée au choix d'un monocylindre Zongshen de 125, 250 ou 449 cc. Explications.

Image associée

La Caballero est une appellation iconique chez Fantic, qui a produit des motos tout-terrain sous ce nom à partir de 1969. La nostalgie étant devenue un excellent levier commercial, personne ne s'étonnera de voir le constructeur italien ressusciter son "Cavalier" 40 ans plus tard pour élargir sa gamme actuellement axée vers le tout-terrain et le supermotard !

Présentée sous forme de prototype l'an dernier au salon de Milan (Italie), la Caballero se décline en deux versions techniquement identiques : la Scrambler avec des pneus à pavés et la Flat Track qui évoque la glisse sur terre battue.

Les deux motos reçoivent des roues à rayons en alu de 19 et 17 pouces, un châssis tubulaire en acier et un monocylindre à refroidissement liquide fourni par Zongshen.

Résultat de recherche d'images pour "fantic caballero 125"

Ce moteur d'origine chinoise serait retravaillé en Italie pour améliorer ses performances dans le respect des normes Euro4. Sa cylindrée est de 125, 250 ou 449 cc (tous avec simple ACT et 4 soupapes), soit six Caballero en tout ! Outre l'admission revue, le mono profite aussi d'une double sortie d'échappement Arrow pour revendiquer jusqu'à 43 ch et 40 Nm (15 ch pour le 125 cc et 28 ch pour le 250 cc).

Six Caballero, de 4990 € à environ 6500 €

Ces Caballero Scrambler et Flat Track 500 - le constructeur triche un peu sur l'appellation ! - revendiquent 145 kg à sec, soit dans les 160 kg avec quelques fluides et le réservoir de 12 litres rempli d'essence. Les fans apprécieront le clin d'oeil au passé réalisé par ce bidon rouge vif dont le cache est interchangeable, tout comme la plaque numéro sur les côtés.

Fantic a doté ses nouvelles motos d'alléchants périphériques : fourche inversée de 41 mm réglable, éclairage à LED, simple disque avant de 320 mm, ABS Continental désactivable, longue selle plate (à 845 mm de hauteur) et bras oscillant en aluminium réservé aux Caballero 500. Le tout n'est pas sans évoquer feu la Derbi Mulhacen.

Selon les informations délivrées par Fantic pendant l'EICMA 2017, la Caballero sera disponible en fin d'année 2017 en 125 et 250, puis au printemps 2018 pour la 500. Les tarifs - italiens - débuteraient à 4990 € pour les Caballero Scrambler et Flat Track 125 pour grimper aux alentours de 6500 € pour les Cabellero 500. 

Cette somme est équivalente à celle demandée par Husqvarna pour sa nouvelle Vitpilen 401 (6490 €), rivale désignée de la Fantic dont l'un des atouts est d'avoir la puissance de feu du groupe KTM derrière elle... 

Fantic - qui avait coulé en 1998 - va de son côté devoir rassurer sur la solidité de ses perspectives mises en place depuis son rachat en 2003 par l’industriel Federico Fregnanen. Une condition qui sera certainement boostée par la notoriété du nom Caballero.

Résultat de recherche d'images pour "fantic caballero 125"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×